DIAGNOSTIC TCA

Le TCA (2,4,6-trichloroanisole), molécule responsable du goût de bouchon, est bien connue des vignerons. Pour éviter que le vin ne soit touché par ce défaut sensoriel, les efforts se concentrent généralement sur la sélection des matières premières en choisissant des bouchons en liège, ou à base de liège, en dessous des quantités détectables de TCA ou des solutions de bouchage sans aucune trace de TCA comme les bouchons Nomacorc ou les capsules à vis. Si cette solution permet de limiter le problème de contamination des vins en bouteille par les bouchons, elle n’exempte pas du risque de contamination par voie aérienne. Or, lorsqu’une contamination de l’atmosphère de la cave est avérée, les dégâts peuvent se compter en hectolitres de vin, et s’étendre également à la contamination des matières sèches, contenants et produits œnologiques, provoquant des pertes économiques supplémentaires.

Notre service « Diagnostic TCA » permet d’établir un plan de contrôle simple et régulier de l’atmosphère des caves afin de prévenir ou d’éliminer tout risque d’aérocontamination. Ce service, couplé à une sélection rigoureuse des solutions de bouchage, permet aux unités de production de s’affranchir de toute déviation de type goût de bouchon/moisi.