Un nouvel outil pour faciliter le contrôle de l’oxygène dissous des vins

Le contrôle et la maîtrise de l’oxygène dissous tout au long de l’élaboration d’un vin sont indispensables pour optimiser la qualité du produit final. Les caves soucieuses de préserver la qualité des vins et d’améliorer leurs performances de production placent la gestion de l’oxygène au cœur de leurs démarches qualité. Wine Quality Solutions a développé un nouvel analyseur portable, le NomaSense Oxymeter, pour mesurer l’oxygène dissous dans les vins très facilement, de façon connectée, tout en gardant le même niveau de précision et de fiabilité que son aîné, le NomaSense O2 P300.

Des mesures précises et flexibles

L’analyseur est relié par Bluetooth à une application smartphone à partir de laquelle l’utilisateur pilote les mesures et gère les données. Plusieurs NomaSense Oxymeter peuvent être connectés à cette application smartphone, permettant d’utiliser plusieurs analyseurs dans une même unité de production et de centraliser toutes les données à partir d’un même téléphone. Basé sur la technologie de la luminescence, un baromètre et une sonde de température sont intégrés directement dans la sonde ce qui permet d’assurer une haute précision de mesure (plage de mesure de 0 à 22 mg/L, ±0,04 mg/L de précision, limite de détection à 15 µg/L). Une seule sonde est plongée dans le vin, et grâce à son diamètre de 12 mm, elle peut être utilisée dans tout type de contenant, y compris les bouteilles de vin.

Analyse facile en temps réel

Avec le NomaSense Oxymeter, les producteurs de vin peuvent contrôler l’oxygène dissous en temps-réel, de façon précise et rapide pour surveiller toutes les opérations de cave délicates, comme les transferts de vin, les traitements physiques (filtration, passage au froid, …) ou encore la mise en bouteille. Par un contrôle régulier de l’oxygène dissous avant/après chaque procédés, les producteurs obtiennent une meilleure maîtrise de ce paramètre au cours de l’élaboration du vin. Ils optimisent alors leurs décisions en fonction du stade de la vinification et de l’enrichissement en oxygène détecté afin d’améliorer leurs pratiques et la qualité de leur production.

Partager cet article :