Wine Quality Solutions lance le NomaSense™ Oxymeter

Le contrôle de l’oxygène est une pratique incontournable des établissements viticoles soucieux de préserver la qualité de leurs vins et d’optimiser leurs performances de production. « Nous avons développé le NomaSense Oxymeter afin de compléter notre offre en matière d’analyse d’oxygène dans les vins. Ce nouvel analyseur constitue une réponse à la demande de nos clients qui souhaitaient associer le niveau de qualité, de précision et de fiabilité de son aîné le NomaSense O2 P300, à une solution moins onéreuse et connectée pour le contrôle en routine de l’oxygène dissous », explique Stéphane Vidal, Vice-président Enology & WQS chez Vinventions.

Basée sur la technologie de la luminescence, la sonde dispose d’un baromètre et d’une sonde de température intégrés, permettant une précision des mesures optimale à des concentrations de 0 à 22 mg/L avec une précision de ±0,04 mg/L et une limite de détection à 15 µg/L.

Avec le NomaSense Oxymeter, les producteurs de vins peuvent contrôler l’oxygène dissous en temps-réel, de façon précise et rapide. « Certaines opérations de cave délicates, comme les filtrations et le passage au froid, ainsi que tous les transferts de vins peuvent être surveillés. Ce contrôle peut surtout permettre aux producteurs de prendre les décisions adéquates en fonction du stade de la vinification et de l’enrichissement en oxygène détecté dans le vin, mais également d’améliorer les pratiques », indique Romain Thomas, Brand Manager WQS chez Vinventions.

L’analyseur est relié par Bluetooth à une application smartphone à partir de laquelle l’utilisateur pilote les mesures et gère les données. « La sonde d’un diamètre de 12 mm, avec 5 mètres de cordon, permet de plonger le capteur dans tout type de contenant, y compris les bouteilles de vin, apportant une grande flexibilité d’utilisation », ajoute Jean-Baptiste Diéval, Application Development Manager chez Vinventions.

Partager cet article :