Générer l’azote pour inerter « sans compter »

Tout au long des Rencontres Œnologiques de Beaune, un message est revenu constamment, d’une présentation à l’autre : l’inertage est essentiel pour assurer l’homogénéité de la mise en bouteille et protéger la qualité des vins. Conséquemment, la journée s’est terminée par une présentation des procédés de génération d’azote avec des appareils modulaires mis au point par la société Œnomeca.

L’azote, après tout, est une ressource abondante et facilement accessible. « Plutôt que d’acheter l’azote, nos appareils permettent de le produire à partir de l’air et ainsi, d’utiliser autant que nécessaire ce gaz inerte tout le long de l’élaboration des vins », indique Ludovic Caron, de la société Œnomeca. La maîtrise de l’oxygène dans le vin nécessite en effet de pouvoir mettre en place des procédures de protection qui requièrent l’utilisation de gaz inerte.

Le générateur d’azote modulaire Nitréo fournit de l’azote en fonction des besoins de la cave. Un module permet de produire 8,1 m3 par heure d’azote à 99,5 %. Jusqu’à 10 modules peuvent être mis en ligne. « L’avantage de ce système est de permettre à nos clients d’augmenter leur production d’azote s’ils le souhaitent en ajoutant simplement des modules supplémentaires, explique Gérard Crouzet de la société Œnomeca. La pureté de l’azote produit est réglable : 99,9 % pour les opérations de désoxygénation, 99,5 % pour les opérations courantes d’inertage, de séchage de la tuyauterie, de décarbonatation, de flottation, etc. ».

L’investissement se rentabilise assez rapidement, sur 1 ou 2 ans selon la taille de l’appareil acheté et la consommation d’azote de la cave, assure-t-il. Par ailleurs, la société Œnomeca précise également que l’azote produit peut aussi être utilisé en mélange avec d’autres gaz inertes. Pour cela, un mélangeur peut-être installé au sein du système afin de produire les mix souhaités par l’utilisateur.

Visionnez la présentation complète de Ludovic Caron & Gérard Crouzet : Une nouvelle approche pour l’inertage

Ludovic Caron et Gérard Crouzet, d’Œnomeca, présentent une solution pour faciliter le recours aux gaz inertes, à toutes les étapes de la production de vin.

Partager cet article :

Magali-Eve Koralewski


Enology Communication Manager

Œnologue spécialisée dans la communication et les médias, Magali-Eve Koralewski est responsable de la communication Œnologie pour Vinventions. A ce titre, elle gère notamment la communication de la marque Wine Quality Solutions et assure la rédaction du contenu technique de cette marque, du site web ainsi que des communications internes et externes.